3ème trimestre 2018

Stabilité des taux depuis 3 mois

Après une lente érosion depuis un an de l’ordre de 1 point de base chaque mois, les taux des crédits immobiliers sont stabilisés, à 143% en moyenne depuis 3 mois et les tendances observées montrent qu'ils ne devraient remonter que modérément en 2019.

Cependant en dépit de l'assouplissement des conditions de crédit, la demande de crédits par les ménages s'affaiblit. La hausse du coût des opérations pèse toujours lourdement sur la capacité des ménages à acheter.

TAUX  |  TAUX PAR GROUPES  |  DURÉE  ACTVITÉ MARCHÉ  COÛT RELATIF   SOLVABILITÉ  |  CAPACITÉ Á ACHETER  |  TENDANCES DES MARCHES

 

INDICATEURS 3ème Trimestre 2018   2ÈME TRIMESTRE 2018 TENDANCE
Taux 1.43 % 1.45 %
Durée  223 mois
18.5 ans
221 mois 
18.2 ans
Coût relatif moyen  4.08  4.11  

Marché du neuf

dont accession seule

 1.47 %
1.48%

1.49 %
1.51 %

 

Marché de l’ancien

dont accession seule
1.44 % 
1.45 %
1.46 %
1.46 %

en SEPTEMBRE
Activité marché des crédits

En trimestre glissant

Montant de Production
+7.7 %

Nombre de prêts
- 1.0 %

   
En année glissante  Montant de Production
- 1.5 %

Nombre de prêts
- 7.4 %
   

Analyse

Toutes les données présentées par l'Observatoire s'entendent hors rachats de prêts.

TAUX

Raw data
Date,taux des crédits immobiliers trimestriels
T1-01,5.62
T2-01,5.45
T3-01,5.43
T4-01,5.20
T1-02,5.08
T2-02,5.09
T3-02,5.05
T4-02,4.85
T1-03,4.56
T2-03,4.30
T3-03,4.05
T4-03,4.08
T1-04,4.08
T2-04,3.91
T3-04,3.92
T4-04,3.78
T1-05,3.63
T2-05,3.56
T3-05,3.40
T4-05,3.36
T1-06,3.50
T2-06,3.63
T3-06,3.84
T4-06,3.88
T1-07,3.96
T2-07,4.08
T3-07,4.39
T4-07,4.62
T1-08,4.67
T2-08,4.67
T3-08,4.94
T4-08,5.07
T1-09,4.53
T2-09,4.15
T3-09,3.92
T4-09,3.78
T1-10,3.61
T2-10,3.44
T3-10,3.34
T4-10,3.27
T1-11,3.58
T2-11,3.83
T3-11,3.89
T4-11,3.88
T1-12,3.90
T2-12,3.60
T3-12,3.48
T4-12,3.25
T1-13,3.06
T2-13,2.93
T3-13,2.95
T4-13,3.06
T1-14,3.01
T2-14,2.84
T3-14,2.63
T4-14,2.39
T1-15,2.17
T2-15,2.00
T3-15,2.12
T4-15,2.16
T1-16,2.02
T2-16,1.67
T3-16,1.45
T4-16,1.31
T1-17,1.44
T2-17,1.53
T3-17,1.54
T4-17,1.52
T1-18,1.48
T2-18,1.45
T3-18,1.43

3ème trimestre 2018

Les taux des prêts se sont établis à 1.43 % en moyenne au 3ème trimestre 2018, contre 1,45% au 2ème trimestre 2018 et 1,48 % au 1er trimestre 2018.
 
En septembre 2018, ils sont toujours stables à 1,43% en moyenne, comme en juillet et août 2018.
 
Après une lente érosion depuis un an de l’ordre de 1 point de base chaque mois, les taux des crédits immobiliers sont stabilisés depuis juin dernier. Les mois d’été sont habituellement propices à la stabilité des taux, les établissements bancaires profitant de la rentrée de septembre pour proposer leurs dernières offres commerciales de l’année, avant que le marché ne rentre en sommeil pour l’hiver. 
 

InformationVous pouvez zoomer une partie d'un graphique, en cliquant sur la courbe, sur le début de période souhaitée, et en déplaçant le pointeur jusqu'à la fin de la période, tout en maintenant le bouton de la souris enfoncé
 

Ainsi, et malgré la reprise de l’inflation, les conditions de crédit restent excellentes : d’ailleurs, les taux d’intérêt réels n’ont jamais été aussi bas depuis le 1er choc pétrolier. D’autant que face à une demande qui s’est affaiblie et pour limiter l’impact de la dégradation des soutiens publics à la primo accession à la propriété, les établissements de crédit ont amélioré les conditions des prêts qu’ils proposent aux ménages modestes. Les évolutions des taux ne sont cependant plus suffisantes pour faire rebondir la demande et l’amélioration des conditions de crédit ne compense plus la détérioration de la solvabilité de la demande provoquée par la hausse des prix de l’immobilier.
 
Néanmoins, depuis septembre 2017, les taux ont diminué de :

  • 12 points de base sur l'ensemble du marché pour 1.43 % en septembre 2018
  • 13 points de base sur le marché de l'ancien pour 1.44 % en septembre 2018
  • 11 points de base sur le marché du neuf pour 1.47 % en septembre 2018

 

On remarque alors que la baisse des taux constatée a été générale depuis 1 an :
. 23 points de base sur les prêts à taux fixe de 15 ans
. 22 points de base sur les prêts à 20 ans
. 27 points de base sur les prêts à 25 ans

 

Prêts du secteur
concurrentiel 
TAUX FIXES

Taux moyens
(en %)
Sur 15 ans Sur 20 ans Sur 25 ans
Décembre 2012 3,22 3,13 3,40 3,70
Décembre 2013 3,08 3,03 3,33 3,65
Décembre 2014 2,38 2,21 2,50 2,83
Décembre 2015 2,20 2,03 2,31 2,65
Décembre 2016 1,33 1,18 1,40 1,65
Septembre 2017  1,55  1,44 1,63  1,90
Décembre 2017 1,51  1,32  1,52 1,79
Septembre 2018 1,43  1,21  1,41  1,63

 

 

TAUX PAR GROUPES

 

Raw data
Date,4ème groupe,3ème groupe,2ème groupe,1er groupe
09-2012,3.63,3.39,3.27,3.05
12-2012,3.44,3.19,3.06,2.80
03-2013,3.28,3.02,2.88,2.67
06-2013,3.14,2.90,2.75,2.52
09-2013,3.32,3.03,2.89,2.67
12-2013,3.36,3.09,2.95,2.72
03-2014,3.27,3.00,2.82,2.58
06-2014,3.02,2.71,2.58,2.40
09-2014,2.74,2.49,2.35,2.15
12-2014,2.49,2.24,2.12,1.97
03-2015,2.26,1.99,1.87,1.71
06-2015,2.24,1.94,1.81,1.63
09-2015,2.47,2.11,1.97,1.80
10-2015,2.46,2.14,2.00,1.79
11-2015,2.40,2.09,1.97,1.78
12-2015,2.39,2.09,1.95,1.74
01-2016,2.34,2.04,1.91,1.71
02-2016,2.26,1.94,1.79,1.61
03-2016,2.10,1.77,1.60,1.40
04-2016,1.98,1.67,1.50,1.32
05-2016,1.84,1.53,1.42,1.26
06-2016,1.75,1.48,1.35,1.17
07-2016,1.68,1.39,1.28,1.12
08-2016,1.65,1.37,1.25,1.08
09-2016,1.59,1.29,1.17,1.01
10-2016,1.49,1.23,1.12,0.95
11-2016,1.45,1.19,1.08,0.92
12-2016,1.48,1.22,1.11,0.93
01-2017,1.58,1.29,1.16,0.97
02-2017,1.63,1.34,1.22,1.04
03-2017,1.69,1.39,1.27,1.1
04-2017,1.72,1.44,1.3,1.11
05-2017,1.77,1.44,1.29,1.11
06-2017,1.80,1.47,1.30,1.10
07-2017,1.73,1.45,1.30,1.09
08-2017,1.80,1.49,1.35,1.14
09-2017,1.79,1.50,1.35,1.13
10-2017,1.75,1.45,1.29,1.10
11-2017,1.70,1.41,1.25,1.04
12-2017,1.65,1.36,1.22,1.03
01-2018,1.68,1.36,1.21,1.02
02-2018,1.66,1.36,1.21,1.02
03-2018,1.60,1.33,1.20,1.02
04-2018,1.55,1.31,1.20,1.02
05-2018,1.55,1.29,1.18,1.01
06-2018,1.55,1.28,1.17,1.01
07-2018,1.51,1.27,1.15,0.97
08-2018,1.50,1.27,1.15,0.97
09-2018,1.51,1.25,1.13,0.96

Raw data
Date,4ème groupe,3ème groupe,2ème groupe,1er groupe
09-2012,3.90,3.65,3.53,3.26
12-2012,3.77,3.46,3.33,3.01
03-2013,3.61,3.32,3.16,2.87
06-2013,3.46,3.17,3.00,2.74
09-2013,3.67,3.36,3.17,2.90
12-2013,3.67,3.39,3.25,2.97
03-2014,3.56,3.30,3.13,2.85
06-2014,3.27,3.01,2.88,2.66
09-2014,3.03,2.79,2.65,2.41
12-2014,2.78,2.55,2.43,2.24
03-2015,2.57,2.30,2.15,1.93
06-2015,2.57,2.21,2.05,1.85
09-2015,2.79,2.42,2.26,2.01
10-2015,2.77,2.42,2.25,2.02
11-2015,2.76,2.41,2.24,2.01
12-2015,2.69,2.36,2.21,1.98
01-2016,2.69,2.35,2.20,1.96
02-2016,2.57,2.21,2.06,1.84
03-2016,2.38,2.02,1.88,1.69
04-2016,2.21,1.90,1.78,1.58
05-2016,2.10,1.79,1.65,1.47
06-2016,2.00,1.70,1.57,1.41
07-2016,1.90,1.61,1.50,1.32
08-2016,1.90,1.59,1.48,1.31
09-2016,1.80,1.51,1.40,1.21
10-2016,1.75,1.44,1.32,1.14
11-2016,1.69,1.4,1.28,1.11
12-2016,1.75,1.44,1.31,1.11
01-2017,1.78,1.5,1.37,1.18
02-2017,1.84,1.58,1.45,1.22
03-2017,1.95,1.64,1.5,1.27
04-2017,1.96,1.69,1.55,1.33
05-2017,1.97,1.64,1.5,1.3
06-2017,1.94,1.65,1.5,1.29
07-2017,1.94,1.64,1.50,1.29
08-2017,2.01,1.68,1.51,1.30
09-2017,2.00,1.70,1.55,1.32
10-2017,1.95,1.63,1.48,1.29
11-2017,1.90,1.60,1.44,1.22
12-2017,1.85,1.55,1.42,1.23
01-2018,1.86,1.52,1.38,1.18
02-2018,1.87,1.52,1.38,1.20
03-2018,1.80,1.49,1.38,1.21
04-2018,1.77,1.49,1.38,1.21
05-2018,1.72,1.47,1.35,1.17
06-2018,1.72,1.47,1.34,1.16
07-2018,1.71,1.47,1.34,1.16
08-2018,1.70,1.45,1.32,1.16
09-2018,1.71,1.45,1.32,1.16

Raw data
Date,4ème groupe,3ème groupe,2ème groupe,1er groupe
09-2012,4.37,4.02,3.82,3.29
12-2012,4.18,3.82,3.64,3.22
03-2013,4.04,3.67,3.44,3.03
06-2013,3.88,3.54,3.35,3.01
09-2013,4.08,3.71,3.47,3.13
12-2013,4.08,3.77,3.57,3.14
03-2014,4.03,3.70,3.50,3.16
06-2014,3.68,3.39,3.25,2.88
09-2014,3.45,3.16,2.99,2.64
12-2014,3.15,2.90,2.74,2.50
03-2015,3.03,2.72,2.54,2.22
06-2015,3.02,2.63,2.45,2.10
09-2015,3.17,2.80,2.64,2.35
10-2015,3.10,2.81,2.65,2.29
11-2015,3.09,2.77,2.60,2.29
12-2015,3.01,2.73,2.57,2.26
01-2016,3.04,2.72,2.54,2.21
02-2016,2.94,2.62,2.43,2.12
03-2016,2.81,2.42,2.23,1.93
04-2016,2.59,2.26,2.11,1.86
05-2016,2.52,2.16,2.00,1.76
06-2016,2.37,2.03,1.90,1.66
07-2016,2.27,1.95,1.80,1.58
08-2016,2.25,1.93,1.75,1.54
09-2016,2.15,1.83,1.66,1.44
10-2016,2.07,1.75,1.57,1.33
11-2016,2.01,1.69,1.51,1.29
12-2016,2.04,1.72,1.54,1.31
01-2017,2.08,1.8,1.62,1.36
02-2017,2.19,1.86,1.68,1.4
03-2017,2.25,1.92,1.76,1.48
04-2017,2.26,1.99,1.83,1.55
05-2017,2.2,1.94,1.8,1.52
06-2017,2.21,1.95,1.81,1.54
07-2017,2.23,1.94,1.80,1.52
08-2017,2.29,1.97,1.83,1.54
09-2017,2.24,1.96,1.84,1.56
10-2017,2.22,1.92,1.80,1.55
11-2017,2.18,1.89,1.74,1.52
12-2017,2.12,1.85,1.71,1.47
01-2018,2.13,1.85,1.70,1.47
02-2018,2.11,1.80,1.65,1.43
03-2018,2.03,1.76,1.65,1.46
04-2018,2.00,1.73,1.62,1.43
05-2018,1.96,1.71,1.61,1.41
06-2018,1.96,1.69,1.59,1.41
07-2018,1.95,1.69,1.59,1.41
08-2018,1.91,1.68,1.59,1.40
09-2018,1.91,1.67,1.58,1.40

 
InformationVous pouvez passer d'une durée à une autre via les onglets au dessus du graphique et zoomer une partie d'un graphique, en cliquant sur la courbe, sur le début de période souhaitée, et en déplaçant le pointeur jusqu'à la fin de la période, tout en maintenant le bouton de la souris enfoncé


En outre, ce sont les emprunteurs des 3ème et 4ème groupes  qui ont bénéficié des baisses de taux les plus fortes depuis 1 an  :
  • de 30 points de base pour les prêts à 25 ans 
  • de 25 à 30 points de base pour les prêts à 15 et 20 ans.
En revanche la baisse a été très modeste pour les emprunteurs du 1er groupe, de l’ordre de 15 point de base.

  Septembre 2018 Septembre 2017
Prêts
du secteur
concurrentiel
TAUX FIXES Sur 15 ans Sur 20 ans Sur 25 ans Sur 15 ans Sur 20 ans Sur 25 ans
  1er groupe 0,96 1,16 1,40 1,13 1,32 1,56
 Taux moyens 2ème groupe 1,13 1,32 1,58 1,35 1,55 1,84
(en %)  3ème groupe 1,25 1,45 1,67 1,50 1,70 1,96
  4ème groupe 1,51 1,71 1,91 1,79 2,00 2,24
  Ensemble 1,21 1,41 1,63 1,44 1,63 1,90

DURÉE

Au 3ème trimestre 2018, la durée des prêts accordés était de 223 mois en moyenne, contre 221 mois au 2ème trimestre 2018 et 218 mois au 1er trimestre 2018.

En septembre 2018, les durées augmentent encore à 225 mois.
 
Depuis le début des années 2014, les durées des prêts bancaires se sont accrues de 18 mois (+ 5 mois en 2017 et + 6 mois depuis le début de l’année 2018), retrouvant les niveaux élevés constatés au 2nd semestre 2007 (224 mois).
 
Les établissements de crédit ont ainsi cherché à amortir les conséquences de la dégradation des soutiens publics sur la solvabilité des ménages modestes, dont les ménages en primo accession qui ont pu réaliser leurs projets grâce à des prêts accordés sur des durées plus longues.

Raw data
Date,Durées (en mois)
T1-01,165.7
T2-01,166.5
T3-01,166.4
T4-01,166.6
T1-02,169.0
T2-02,169.5
T3-02,171.3
T4-02,173.2
T1-03,174.8
T2-03,176.4
T3-03,177.1
T4-03,178.1
T1-04,181.3
T2-04,183.0
T3-04,186.1
T4-04,188.7
T1-05,190.6
T2-05,196.1
T3-05,198.1
T4-05,201.5
T1-06,205.9
T2-06,210.5
T3-06,213.7
T4-06,217.2
T1-07,219.6
T2-07,220.2
T3-07,224.1
T4-07,224.8
T1-08,222.7
T2-08,219.9
T3-08,216.9
T4-08,216.3
T1-09,215.4
T2-09,212.6
T3-09,213.9
T4-09,211.3
T1-10,210.0
T2-10,210.4
T3-10,208.6
T4-10,210.2
T1-11,214.2
T2-11,213.0
T3-11,214.5
T4-11,213.6
T1-12,210.4
T2-12,204.2
T3-12,209.2
T4-12,210.6
T1-13,204.3
T2-13,206.7
T3-13,205.9
T4-13,205.2
T1-14,203.5
T2-14,204.7
T3-14,208.5
T4-14,209.8
T1-15,210.4
T2-15,208.8
T3-15,211.5
T4-15,211.4
T1-16,210.7
T2-16,209.6
T3-16,210.7
T4-16,213.4
T1-17,213.4
T2-17,214.5
T3-17,215.7
T4-17,216.7
T1-18,218.0
T2-18,220.9
T3-18,222.5

 


DURÉE DES PRÊTS EN ANNÉE

Evolution en 1 an
Structure de production -
Durée des prêts à l' Accession
en fonction de l'âge des emprunteurs
prêt de
- 15 ans
15 à 20 20 à 25 25 à 30 prêt de
30 ans et+
Ensemble
-  de 35 ans T3 2018 4,8 16.6 30.1 47.4  1.1 100
-  de 35 ans T3 2016 6,0 24,5  36,5 32,8   0,2 100
de 35 à 45ans T3 2018 7,1 20,5   32,9 39,3 0,3  100
de 35 à 45 T3 2016 7,4  27,8  37,9  26,8  0,0 100
de 45 à 55 ans T3 2018 18,3  31,6  33,3  16,9  0,0 100
de 45 à 55 ans T3 2016 16,8  39,2  34,1  9,8  0,0 100
de 55 à 65  ans T3 2018 48,3  36,3  12,7  2,6  0,1 100
de 55 à 65 ans T3 2016 45,6 40,7   12,2  1,4  0,0 100
65 ans et+  T3 2018 69,3  21,8 6,6   2,1  0,2 100
65 ans et+ T3 2016 71,0  22,2  4,5  2,3  0,0 100
 
Pour les prêts à l’accession à la propriété, la production s’est ainsi déformée vers les prêts les plus longs :

Au 3ème trimestre 2018 :
  • 48.5 % des moins de 35 ans ont bénéficié d’un prêt de 25 ans et plus
  • 78.9 % des moins de 35 ans d’un prêt de 20 ans et plus

Au 3ème trimestre 2016 :

  • 33.0 % des moins de 35 ans ont bénéficié d’un prêt de 25 ans
  • 69.5 % des moins de 35 ans d’un prêt de 20 ans et plus


Au 1er trimestre 2014

  • 20.5 % des moins de 35 ans bénéficiaient d’un prêt de 25 ans et plus
  • 53.3 % des moins de 35 ans d’un prêt de 20 ans et plus

Cette évolution s’est aussi observée dans d'autres tranches d'âge des ménages.

ACTIVITÉ DU MARCHÉ DES CRÉDITS IMMMOBILIERS AUX PARTICULIERS

Raw data
Date,Ensemble des marchés,Marché du neuf,Marché de l'ancien
1-2009,58.1,59.2,55.0
2-2009,56.7,57.8,53.3
3-2009,55.9,57.4,52.1
4-2009,55.0,56.4,51.4
5-2009,54.4,55.5,51.0
6-2009,55.0,55.5,51.7
7-2009,55.8,55.4,52.9
8-2009,57.3,56.2,54.5
9-2009,59.5,57.9,56.6
10-2009,62.4,60.5,59.5
11-2009,66.4,64.3,63.3
12-2009,70.8,69.1,67.4
1-2010,74.2,72.1,70.9
2-2010,76.5,73.5,73.6
3-2010,80.4,76.5,78.0
4-2010,83.7,79.8,81.6
5-2010,86.4,84.1,84.3
6-2010,89.9,90.1,87.3
7-2010,92.0,90.3,90.0
8-2010,93.1,90.8,91.6
9-2010,94.2,90.3,93.3
10-2010,95.4,91.6,94.9
11-2010,98.4,95.3,99.1
12-2010,100.0,100.0,100.0
1-2011,100.3,100.2,99.7
2-2011,103.0,103.2,102.3
3-2011,105.5,106.4,104.8
4-2011,106.8,108.3,106.2
5-2011,108.1,108.0,107.8
6-2011,106.8,104.0,108.7
7-2011,106.8,106.7,108.4
8-2011,107.1,108.3,108.6
9-2011,107.0,110.6,108.7
10-2011,106.2,109.6,108.1
11-2011,105.4,109.1,107.2
12-2011,106.5,108.1,109.6
1-2012,105.0,108.1,107.1
2-2012,101.7,107.3,102.5
3-2012,96.0,103.4,95.1
4-2012,90.4,98.5,87.7
5-2012,85.9,95.5,81.5
6-2012,82.0,93.3,75.2
7-2012,78.1,91.3,69.7
8-2012,75.7,90.7,65.8
9-2012,73.8,89.4,62.1
10-2012,73.0,91.0,59.0
11-2012,71.1,93.2,54.5
12-2012,66.9,91.8,48.5
1-2013,66.7,89.8,49.5
2-2013,66.8,87.0,50.2
3-2013,67.8,85.8,52.2
4-2013,70.8,87.2,55.7
5-2013,72.7,86.9,58.1
6-2013,75.7,88.6,61.4
7-2013,79.4,90.8,64.8
8-2013,80.9,90.7,66.7
9-2013,81.5,90.5,67.5
10-2013,82.1,89.6,68.9
11-2013,81.6,85.0,69.0
12-2013,81.8,82.2,69.4
01-2014,82.7,84.5,70.1
02-2014,82.8,85.4,70.2
03-2014,82.4,85.7,69.9
04-2014,81.7,86.1,69.1
05-2014,80.7,85.7,68.3
06-2014,79.0,84.7,66.9
07-2014,77.2,83.0,66.1
08-2014,76.7,82.5,65.5
09-2014,76.4,82.0,65.6
10-2014,76.2,82.5,65.3
11-2014,76.1,83.6,65.1
12-2014,76.6,84.8,65.6
01-2015,77.4,85.4,66.1
02-2015,79.2,86.7,67.2
03-2015,80.8,88.5,68.4
04-2015,83.4,89.9,70.4
05-2015,86.1,91.9,72.9
06-2015,90.9,97.1,76.6
07-2015,95.1,101.3,79.7
08-2015,96.8,103.4,81.3
09-2015,99.5,106.7,83.3
10-2015,100.5,107.0,84.1
11-2015,100.9,105.5,85.3
12-2015,100.9,103.5,85.9
01-2016,100.8,104.4,85.5
02-2016,100.6,106.2,85.3
03-2016,100.8,106.9,85.3
04-2016,99.6,107.6,84.4
05-2016,99.5,109.2,84.3
06-2016,98.2,108.4,83.7
07-2016,95.8,106.0,81.9
08-2016,95.3,105.6,81.5
09-2016,95.0,105.2,80.8
10-2016,94.9,105.4,80.8
11-2016,97.7,109.8,82.1
12-2016,100.7,114.5,83.5
01-2017,102.6,114.9,84.9
02-2017,103.9,114.9,85.9
03-2017,105.6,116.1,87.3
04-2017,105.3,114.5,87.0
05-2017,105.3,113.4,87.4
06-2017,105.0,112.6,87.1
07-2017,104.1,111.4,86.7
08-2017,104.2,111.3,87.3
09-2017,103.6,110.8,87.2
10-2017,102.8,110.8,86.5
11-2017,102.1,113.6,86.1
12-2017,99.9,110.9,85.3
01-2018,98.6,109.7,85.0
02-2018,97.7,109.0,84.9
03-2018,95.4,107.5,83.3
04-2018,95.8,108.2,84.3
05-2018,96.1,108.7,84.7
06-2018,96.1,108.8,85.3
07-2018,96.7,109.5,86.2
08-2018,96.4,109.0,85.8
09-2018,95.9,108.3,85.8

Dès mai 2018, l’amélioration des conditions de crédit (allongement de la durée des prêts accordés et assouplissement des conditions d’octroi) a favorisé un sursaut de la production bancaire classique : la réduction de la production de PTZ et de PAS ayant conduit les établissements distributeurs à accroître leur production bancaire classique.
 
Néanmoins, après un mois d’août traditionnellement très tranquille, la demande ne s’est pas redressée en septembre comme à l’habitude.
  

Activité du
marché des crédit
(hors rachats de prêts)

niveau trimestriel glissant en glissement annuel

Montant de production
de crédits
Nombre de
prêts bancaires
accordés

Ensemble du marché
3ème trimestre 2018 / 3ème trimestre 2017

+7,7 %

-1,0 %

Marché du neuf
3ème trimestre 2018 / 3ème trimestre 2017

+3,4 %

-1,9 %

Marché de l'ancien
3ème trimestre 2018/ 3ème trimestre 2017

+9,3 %

+2,6%

Ainsi en septembre 2018, le rythme de progression de l’activité mesuré en rythme trimestriel glissant s’est affaibli pour la production pour redevenir négatif pour le nombre de prêts.

 

 Néanmoins, même si le repli de l’activité mesurée en niveau annuel glissant** s’est atténué au cours du printemps, la tendance baissière du marché persiste, amplifiée par l’atonie de la demande constatée récemment. Ainsi, en septembre 2018, le rythme d’évolution était de :
. - 1.5 % pour la production
. - 7.4 % pour le nombre de prêts bancaires accordés.
 
** on compare la période qui va d’octobre 2017 à septembre 2018 à celle qui va d’octobre 2016 à septembre 2017

 

MARCHÉ DU NEUF :  Après la pause traditionnelle de la demande constatée en août et un rebond de l’activité plus faible qu’à l’habitude, le rythme d’augmentation de la production bancaire s’affaiblit de nouveau en septembre alors que le nombre de prêts accordés rechute, en dépit du transfert de clientèles servies jusqu’alors en prêts aidés.


MARCHÉ DE L'ANCIEN :  Comme sur le marché du neuf, la substitution entre financements aidés et prêts bancaires classiques s’est renforcée jusqu’en juillet dernier. Néanmoins après la pause du marché constatée en août et en l’absence de rebond de la demande en septembre, le rythme d’évolution de l’activité ralentit pour la production et pour le nombre de prêts.


 

COÛT RELATIF MOYEN

Raw data
Date,Ensemble des marchés,Marché du neuf,Marché de l'ancien
T1-01,2.81,3.54,3.14
T2-01,2.92,3.63,3.28
T3-01,2.87,3.64,3.22
T4-01,2.87,3.61,3.19
T1-02,2.94,3.63,3.28
T2-02,3.03,3.68,3.42
T3-02,3.02,3.70,3.40
T4-02,3.07,3.77,3.41
T1-03,3.09,3.76,3.46
T2-03,3.19,3.79,3.64
T3-03,3.25,3.90,3.69
T4-03,3.28,3.93,3.74
T1-04,3.30,3.96,3.76
T2-04,3.40,4.00,3.94
T3-04,3.43,4.07,3.95
T4-04,3.50,4.16,4.04
T1-05,3.51,4.14,4.07
T2-05,3.61,4.19,4.24
T3-05,3.68,4.30,4.31
T4-05,3.73,4.40,4.35
T1-06,3.77,4.37,4.43
T2-06,3.82,4.44,4.52
T3-06,3.85,4.53,4.52
T4-06,3.82,4.52,4.51
T1-07,3.85,4.50,4.52
T2-07,3.91,4.52,4.68
T3-07,3.88,4.48,4.58
T4-07,3.82,4.45,4.49
T1-08,3.77,4.38,4.43
T2-08,3.78,4.41,4.48
T3-08,3.61,4.24,4.27
T4-08,3.56,4.27,4.15
T1-09,3.66,4.30,4.27
T2-09,3.66,4.24,4.33
T3-09,3.73,4.42,4.35
T4-09,3.73,4.44,4.37
T1-10,3.77,4.45,4.43
T2-10,3.86,4.55,4.55
T3-10,3.86,4.49,4.58
T4-10,3.90,4.56,4.64
T1-11,3.82,4.48,4.54
T2-11,3.89,4.58,4.64
T3-11,3.84,4.47,4.55
T4-11,3.86,4.53,4.52
T1-12,3.88,4.43,4.54
T2-12,3.87,4.64,4.59
T3-12,3.83,4.54,4.55
T4-12,3.86,4.56,4.46
T1-13,3.74,4.55,4.38
T2-13,3.81,4.59,4.47
T3-13,3.83,4.60,4.50
T4-13,3.80,4.64,4.44
T1-14,3.77,4.57,4.40
T2-14,3.78,4.51,4.44
T3-14,3.76,4.47,4.41
T4-14,3.76,4.53,4.37
T1-15,3.79,4.63,4.39
T2-15,3.82,4.56,4.52
T3-15,3.84,4.65,4.51
T4-15,3.80,4.56,4.48
T1-16,3.82,4.70,4.43
T2-16,3.90,4.72,4.61
T3-16,3.92,4.79,4.62
T4-16,4.00,4.88,4.71
T1-17,3.97,4.80,4.72
T2-17,4.04,4.92,4.76 
T3-17,4.07,5.03,4.80
T4-17,4.00,4.88,4.69
T1-18,4.02,4.90,4.70
T2-18,4.11,4.97,4.81
T3-18,4.08,4.87,4.78

Après avoir progressé à un rythme soutenu durant les deux dernières années, le coût des opérations réalisées par les ménages augmente encore, mais à un rythme moins rapide qu’auparavant (+ 2.5 % sur les 9 premiers mois de 2018, en glissement annuel).
 
Néanmoins, le coût relatif s’établit à 4.1 années de revenus au 3ème trimestre 2018, comme il y a un an à la même époque. Il reste donc sur les niveaux les plus élevés constatés jusqu’alors.
 
En effet, les revenus des ménages qui réalisent ces opérations n’augmentent que modérément, leur évolution étant maintenant près de trois fois moins rapide que celle du coût des opérations réalisées.
 
Dans le même temps, et après deux années de ressaisissement, le niveau de l’apport personnel recule rapidement (- 6.4 % sur les 9 premiers mois de 2018, en glissement annuel).
 
L’allongement de la durée des prêts accordés a permis de compenser partiellement la hausse des prix de l’immobilier et la dégradation des soutiens publics, contribuant au maintien sur le marché d’une partie des ménages jeunes et modestes, en primo accession pour la plupart d’entre eux et faiblement dotés en apport personnel.

 

MARCHÉ DU NEUF :

Le coût relatif s’affiche à 4.9 années de revenus au 3ème trimestre 2018, à un niveau particulièrement élevé et rarement observé jusqu’alors. La hausse des coûts des opérations réalisées pèse toujours lourdement sur les capacités de réalisation des projets immobiliers des ménages.


MARCHÉ DE L'ANCIEN :

le coût relatif était de 4.8 années de revenus au 3ème trimestre 2018.
La hausse des coûts des opérations réalisées a été 4 fois plus rapide que celle des revenus durant les années 2016 et 2017 : elle reste 3 fois plus rapide en 2018. Afin d’éviter que cela n’affecte fortement les capacités de réalisation des projets immobiliers des ménages, les conditions de crédit se sont assouplies et des taux d’apport personnel plus bas ont été acceptés par les établissements bancaires.

INDICATEUR DE SOLVABILITÉ DE LA DEMANDE RÉALISÉE

Raw data
Date,Ensemble des marchés,Marché du neuf,Marché de l'ancien
T1-01,98.6,98.6,99.2
T2-01,99.8,96.8,98.5
T3-01,101.5,104.2,101.8
T4-01,100.0,100.4,100.5
T1-02,101.7,101.4,99.1
T2-02,99.0,101.8,99.1
T3-02,103.6,101.9,98.1
T4-02,98.4,99.2,98.3
T1-03,97.8,100.8,97.8
T2-03,98.4,101.8,97.6
T3-03,97.7,99.8,96.8
T4-03,96.7,100.4,95.6
T1-04,96.9,100.4,96.9
T2-04,96.7,98.8,94.3
T3-04,96.2,102.3,94.4
T4-04,95.7,98.3,93.7
T1-05,97.2,104.5,95.2
T2-05,98.8,104.1,96.6
T3-05,97.6,105.4,95.4
T4-05,98.7,102.4,95.1
T1-06,98.7,101.9,96.5
T2-06,96.9,103.1,93.6
T3-06,94.3,99.6,91.5
T4-06,97.0,102.1,93.5
T1-07,95.8,101.5,93.4
T2-07,95.8,104.3,93.4
T3-07,98.4,107.8,94.9
T4-07,98.4,104.9,96.9
T1-08,99.2,106.8,95.2
T2-08,98.2,105.6,95.6
T3-08,99.7,107.9,97.0
T4-08,105.0,111.7,100.8
T1-09,104.0,109.5,99.2
T2-09,101.6,107.7,97.4
T3-09,103.1,109.0,98.9
T4-09,99.2,107.9,95.9
T1-10,100.2,105.4,97.6
T2-10,98.2,103.4,96.1
T3-10,100.7,107.7,98.0
T4-10,98.4,105.0,95.5
T1-11,100.5,109.5,94.6
T2-11,100.3,108.6,94.2
T3-11,101.7,111.8,94.9
T4-11,101.2,111.0,94.8
T1-12,100.0,106.3,91.5
T2-12,96.7,105.9,90.8
T3-12,97.1,104.0,92.7
T4-12,98.6,107.4,93.3
T1-13,99.5,105.8,94.8
T2-13,98.9,104.6,94.4
T3-13,98.6,105.7,93.6
T4-13,98.9,102.1,93.8
T1-14,98.6,103.9,93.3
T2-14,99.0,104.5,94.9
T3-14,101.0,106.5,95.6
T4-14,101.8,107.5,97.2
T1-15,102.8,105.3,98.0
T2-15,103.0,109.3,97.2
T3-15,101.7,107.7,96.9
T4-15,104.3,110.1,97.8
T1-16,104.5,113.4,97.8
T2-16,106.9,117.3,97.7
T3-16,107.3,117.6,98.4
T4-16,107.0,118.0,96.8
T1-17,104.4,114.0,96.7
T2-17,103.1,111.3,97.0
T3-17,104.8,110.7,96.6
T4-17,106.0,110.2,97.6
T1-18,101.3,106.6,96.0
T2-18,102.9,106.4,95.7
T3-18,100.3,106.3,95.3

En dépit de conditions de crédit qui restent propices à la réalisation des projets immobiliers des ménages, leur permettant de supporter des coûts d’opérations plus élevés, l’indicateur de solvabilité de la demande ne parvient pas à se ressaisir, confirmant le recul observé depuis la fin de l’année dernière.
 
D’autant que la dégradation des soutiens publics renforce maintenant les conséquences que la hausse des coûts des opérations réalisées imprime sur l’indicateur de solvabilité depuis plus de deux années.


MARCHÉ DU NEUF :  Après plus d’une année de hausse rapide du coût des opérations réalisées qui a pesé fortement sur cet indicateur, le décrochage de l’indicateur de solvabilité constaté dès le début de 2017 lui a fait perdre tout le bénéfice du rétablissement observé de l’été 2014 à l’été 2016. Et il tangente maintenant sa moyenne de longue période.

 

MARCHÉ DE L'ANCIEN :   La dégradation de la solvabilité de la demande provoquée par la hausse des prix et, plus récemment, par la suppression des aides personnelles à l’accession n’a pas été enrayée par l’allongement de la durée des prêts accordés. L’indicateur de solvabilité s’établit ainsi sous sa moyenne de longue période. 

Capacité des ménages à acheter

Indicateurs Crédit Logement / CSA - LPI : capacité des ménages à acheter des appartements anciens sur des opérations effectivement réalisées

Le modèle d’analyse qui a été développé permet la représentation des évolutions de la surface habitable achetable dans chacune des 34 villes de plus de 100 000 habitants actuellement retenues par l’Observatoire LPI.

 note de méthode  

Dans 70 % des villes de plus de 100 000 habitants pour lesquelles ont été construits les indicateurs Crédit Logement/CSA -LPI qui décrivent l'évolution de la capacité des ménages à acheter des appartements anciens, le constat est identique: la surface achetable baisse légèrement (12% des villes) ou se réduit nettement (58 des villes).
 
Dans toutes ces villes, l’évolution des prix contribue largement à l’évolution de la capacité à acheter.

3ème trimestre 2018 Hausse des prix Baisse des prix
Augmentation de surface Aix-en-Provence Marseille Toulon

Besançon Brest Le Mans Mulhouse

Nice  Perpignan Tours

légère baisse de surface Dijon Metz Montpellier Strasbourg  
Baisse de surface

Angers Bordeaux Caen Clermont-Ferrand

Grenoble Lille Limoges Lyon Nantes

Nîmes Orléans Paris Reims Rennes

Rouen Saint-Etienne Toulouse Villeurbanne

 Amiens Le Havre 
 
 
 

Carte Capacité des ménages à acheter - appartements anciens

 
Cliquez sur une ville pour afficher les chiffres correspondants
Légende :
Surface habitable (en m²) achetée en 2018 / Variation des prix en % à fin août 2018 (niveau annuel glissant)
Variation de la surface achetable (en m²) sur 1 an (T3-2018 par rapport à T3-2017)
Alternative content for the map
Légende :
Surface habitable (en m²) achetée en 2018 / Variation des prix en % à fin août 2018 (niveau annuel glissant)
Variation de la surface achetable (en m²) sur 1 an (T3-2018 par rapport à T3-2017)
 
 

Tendances des marchés

Les taux des crédits immobiliers

En octobre, les taux s’établissent à 1.43 % (au 12 octobre). Dans le même temps, le rythme annuel de l’inflation se renforce : de 0.2 % fin 2016 à 1.9 % fin septembre 2018. Et le taux de l’OAT à 10 ans confirme sa remontée : 0.86 % depuis le début du mois d’octobre. La plupart des scénarios prévoient toujours un taux de l’OAT compris entre 1.0 % et 1.2 % en décembre 2018 (puis entre 1.4 % et 1.6 % en 2019).

Les taux des crédits immobiliers ne devraient donc remonter que modérément en 2019 : avec au maximum, 1.90 % en moyenne annuelle, contre 1.45 % en 2018.   

Détail Diaporama p.26

Nos vidéos

Extraits vidéos des Conférences trimestrielles
Afficher tout